Miadel




Le matin de bonne heure, je partis en bus pour Miadel.
Le ciel chargé de cumulus dispersés laissait largement apercevoir sa couleur bleue et le soleil. L’espace infini s’étendait à perte de vue pour se perdre au-delà de la ligne d’horizon et donnait l’impression d’un ciel vaste mais bas.
Le bus arriva à la gare routière située à l’extérieur de la ville. Miadel compte 20.000 habitants et se trouve sur le bord du lac Batorin. Ce lac fait partie du groupe des lacs Narotch qui se trouve dans le raïon de Miadel. Le lac Narotch est, quant à lui, le plus grand du pays et couvre une surface de 80 km².
Je rejoignis le centre-ville à pied. De là, j’aperçus le lac Batorin. Les bâtiments de la ville ne se trouvent pas directement en bordure du lac mais un peu en retrait et la distance qui me resta à parcourir pour atteindre le rivage me surprit. Les larges espaces entre la ville et le rivage me firent davantage penser à une ville nouvelle avec une configuration urbaine à l'opposé de celle de Grodno façonnée au fil des siècles.
La bibliothèque était fermée. J’improvisai un déjeuner sur le bord du lac constitué de calmars séchés accompagnés de bière, puis de pain de seigle et de kolbassa, le saucisson sec local, ramenés de Minsk.
A 14h00, je me rendis à la bibliothèque d'où on me renvoya vers le musée. Svetlana Tcherniavskaya, la directrice du musée me montra rapidement un document en rapport avec mes recherches. Celui-ci listait les régiments des forces en présence entre Postavy et le lac Narotch, et précisait également leur lieu d’affectation. Le régiment R.I.R. 249 dans lequel servait mon grand-père était basé un peu plus au nord, peut être à proximité du lac Spory.



voir les photos :http://remybrauneisen.free.fr/cap_est/miadel/

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Minsk

Pripiat, le parc d'attraction (5)

Pripiat, la piscine (7)